blog

L’escape game et la claustrophobie

La claustrophobie est une peur profonde de l’enfermement, des petits lieux clos et des espaces confinés. Si vous en êtes atteint(e) et que vous souhaitez participer à un escape game, rassurez-vous ! Le jeu d’évasion est une activité que l’on peut tout à fait pratiquer malgré sa peur des petits espaces et du confinement. Voici ce qu’il faut savoir sur l’escape game et de la claustrophobie.

La claustrophobie et l’escape game, ce qu’il faut savoir

claustrophobie et escape gameComme son nom l’indique, le jeu d’évasion consiste à sortir d’une pièce ou d’un parcours de pièces dans un temps imparti. Il s’agit d’une activité amusante, mais tout aussi palpitante. Vous avez une heure pour résoudre en équipe toutes les énigmes pour sortir de la pièce et triompher de l’épreuve. Toutes sortes de thèmes, d’univers et d’époques peuvent être explorés au cours de ces parties.

Il faut cependant savoir que le fait de se savoir « enfermés » dans une pièce est un sentiment anxiogène pour certaines personnes. En effet, les claustrophobes peuvent mal vivre une expérience d’escape game. Mais dans la plupart des cas, c’est le plus souvent dû à un manque d’informations ou de préparation. En effet, l’escape game et les jeux d’évasion sont accessibles de tous, et même des claustrophobes. La peur ne vous empêchera pas de vous amuser lors de cette évasion, c’est certain.



L’escape game, c’est possible même pour les claustrophobes !

L’escape game est une activité qui peut réveiller une peur profonde : celle des espaces confinés. Or, il faut savoir que l’escape game s’adapte à toutes les situations. Il suffit alors de bien préparer son parcours. Voici quelques conseils !

En premier lieu, il est important de veiller à bien choisir le scénario que vous souhaitez suivre. Ne vous lancez pas dans un univers anxiogène ou qui risque de vous effrayer si vous êtes claustrophobe. Tout au long de l’année, différents scénarios peuvent vous être proposés. Certains peuvent s’avérer plus anxiogènes que d’autres. Optez pour des thèmes simples, comme la magie, la fantaisie, la technologie… Et préférez toujours des thèmes qui ne risquent pas de vous faire peur. Par exemple, les escape games basés sur les histoires horrifiques ne sont pas les plus adaptés pour les personnes atteintes de claustrophobie. 

De plus, l’activité peut être arrêtée à tout moment, il suffit alors de le demander à l’équipe en charge. N’hésitez pas à faire part de votre peur et de vos appréhensions à l’équipe qui vous accueille pour l’escape game. Elle prendra les mesures nécessaires pour vous permettre de passer un agréable moment, sans crise de panique ! De même, si une personne du groupe ressent la même peur panique face aux espaces confinés, vous pouvez prendre soin d’appeler l’équipe en charge de l’escape game pour lui poser des questions à proposer des scénarios, de la taille des pièces, du déroulement du jeu… Avec ces précieuses informations, vous pourrez alors vous préparer avec sérénité à cette activité. Nombreux sont les claustrophobes qui réalisent des parcours d’escape game sans problème. Il serait dommage de vous en priver !

Author


Avatar